Lettre a toi… L’inconnu!

Musique de Fond « Ingrid Michaelson- I’m Through »

et si je patientais et que tu ne te montres pas,  sur quel pied dois-je danser ?! au vue des autres filles je suis peut être une complexé mais je suis nullement dépassé! je me laisse doucement valser au rythme de cette vie effréné, je prend mon temps pour savourer chaque petit instant..  j’observe ces tromperie inutile des filles qui te courent après, un jour tu es tout pour elle et le lendemain elles te jettent parce-qu’un autre les émerveillent…je dis ça ou peut être que les rôles seront inversé qui dit que tu sera un prince charmant ! basé sur ma réalité tu te conduira très souvent comme un con, excusez du mot mais parfois la vérité est si juste a entendre qu’elle fout la pétoche.

malheureusement les temps ont bien changés et tu te laisse allé a la vulgarité, dans l’usage courant, l’éthique est devenue un flou! dés qu’une proie passe tu te languis de lui courir après , l’esprit et la moral , l’éthique ainsi que la concience et la valeur ne sont plus ton fort la galanterie a céder sa place a une méchanceté pas toujours fondé contre le sexe opposé , ceci ne te fera pas passé pour un dur même si la fille l’a cherché , elle aussi elle a de quoi se cacher.

beaucoup ne croient plus en toi , tu as laisser ce sentiment qui nous permet d’exister se dégrader.. tu te joues des coeurs, ainsi l’amour perd de sa valeur de son élégance et de son importance , je vis et je vois les dégâts que tu laisse derrière toi! ne te méprend pas en disant que ça n’est pas aussi grave que ça car le problème est justement la. prouve moi que j’ai tort… bouscule mon âme et donne a mon coeur une raison d’y croire encore , que je ne tienne plus compte de ce qui se passent avec les autres , éloignes moi de la haine recouvre ma peine et sois ma muse du bonheur , permet moi de toucher des doigts ces mains qui me conduiront la ou je goûterais enfin a la joie, redonne a l’amour sa valeur …aimes moi a ma juste valeur.

je te laisse décider de ton chemin …ma foie! le destin dira si l’on se rencontrera et la je saurais si j’avais raison d’attendre et d’espéré qu’un amour comme du temps de ma mère pouvait encore arriver . ces mots te sont adressé …. toi l’inconnu que je n’ai pas encore Aimer!.

Advertisements