Le Syndrome Facebook …

Le nom du site s’inspire des albums photo (« trombinoscopes » ou « facebooks » en anglais) regroupant les photos prises de tous les élèves au cours de l’année scolaire et distribuées à la fin de celle-ci aux étudiants.  c’est une definition  donnée par wikipédia  , comme chaque internaute on a ouvert un compte facebook la première fois par curiosité pour savoir soi-meme ce qu’il en est de ce fameux réseau social dont on arrete pas de parler et c’est la que tout commence !

Bien sur il a plu et déplu a beaucoup d’entre nous, les uns ont gardé leur compte actif et pour les autres ils l’ont fermé ou désactiver.  Au début on commence à se familiariser avec les principale commandes et applications comment écrire un statut comment crée un album photo comment partager des vidéos et petit a petit on commence à éditer son profil avec bien sur quelques infos de base concernant la date de naissance ville d’origine ou de domiciliation ainsi de suite une fois le profil terminé on te propose déjà de trouver tes amis (es) a l’aide d’un moteur de recherche lié a Hotmail ou autre et dés lors commence ta vie parallèle sur le « FACEBOOK »   .

Au fil du temps la liste d’amis (es) prend du volume de nouvelles connaissances se font  un(e) ami(e) d’un(e) ami(e) ou de parfaits inconnu qui sont tomber sur ton profil en recherchant une autre personne via des pages de fans ou de groupes le champ de rencontre est disons un peut élargie, de ces rencontres chaqu’un y trouve son intérêt une passion commune, une orientation commune …etc. des affinités se crées allant de l’amitié a l’amour(Facebook peut susciter l’empathie virtuelle — la capacité de ressentir les émotions d’autrui à distance) , des désaccord , des révolutions comme celles qu’a connu le monde arabe et qu’on a appelé le Printemps arabe. En quelques mots le monde est obséder par Facebook ! A titre d’exemple beaucoup d’entre nous vérifie leur page facebook dés qu’un temps libre se présente parce qu’on a rien a faire ou parce que l’obsession de savoir ce qui se passe chez nos amis (es) est plus forte, ce critère varie d’utilisateur en utilisateur. Evidemment le réseau social numéro un ne peut exister sans déranger comme il l’a été pour quelques présidents arabe, il peut être un danger avec ses faux profils pour les ados même si les adultes aussi ne sont pas épargné de se faire piéger avec le plus souvent une usurpation d’identité dans ce cas de profil!

Maintenant Facebook est présent partout ; culture , mode , et même politique , la révolution facebook continue pas étonnant car c’est sur Internet que tout  s’écrit ou se dit on trouve des vidéos , des articles  sur ce qui se passe partout ailleur, tout le monde est tenté de s’inscrire sur ce réseau, certains disent qu’il est sans aucun doute un formidable outil de communication , partager ses gouts musicaux ou ses opinions , c’est précisément cette abondance d’information sur la vie quotidienne des utilisateurs qui a créer le buzz et attirée les lumieres des projecteurs  , il réinvente la communication  sur le web , permet de retrouver de vieux amis et de s’en trouver de nouveaux , on peut vendre , Facebook est devenu un excellent lecteur de promotion pour des articles débutants ou de jeunes entreprises , d’autres pensent qu’il vend notre vie privée , aussi un système qui bouscule les règles habituelles de protection de la vie privée , il est également très intrusif par défaut , le site vous envoie un mail a chaque fois qu’un autre inscrit vous sollicite, ce qui peut et arrive plusieurs fois par jour.

la famille Facebook s’élargie de plus en plus une communauté parfois ingrate et dangeureuse c’est pourquoi il faut prendre son concept du bon sens et  s’ouvrir l’esprit sur ce qu’on peut lire ou voir !.  A  Bon Entendeur Salut :p

voici quelque chiffre intéréssant concernant l’algérie selon le service marketing de facebook datant de 2010 .

Advertisements