Etre Algérien / Algérienne! (Partie 3)


Négligé, c’est ce que je ressens envers nos capacités et notre aptitude à travailler et donner quelque chose pour notre pays, je pourrai me tromper mais qui d’entre nous n’a pas entendu une remarque le rabaissant par rapport a son âge inférieur ou son manque de conscience de ce qu’ils disent être la vraie vie ! Alors comme pour se justifier ils disent mais c’est ce qui devrait t’encourager à nous prouver le contraire et a t’affirmer, je suis peut être sensible mais si dés le début on te coupe l’herbe sous les pieds a la longue tu finis par baisser les bras.

Personne n’est venu au monde aussi parfait pour ne bénéficier d’aucun soutien moral ou financier ou autre… et de ce point briser les rêves, la volonté au changement et surtout une confiance en ce qui est juste et mérité pour chacun est un crime a mes yeux !.

Dans les terrasses des cafés, dans les couloirs des lycées et des universités on parle de travail aaah le travail, faire carrière et se stabiliser ici et pas a l’étranger on le voudrait tous mais c’est devenu un vrai défis à relever un casse tête dans une société ou presque tout est questions que de commerce, bâtiments et médecine… on ne reconnait pas chaque métier a sa juste valeur et on croit que tout le monde doit passer par la fac ! Non faciliter l’entré aux universités et implanter des spécialités dans chaque ville n’est pas une solution, comme si avoir que des diplômés était l’essentiel pour avancer !

Aujourd’hui cette diversité de travail est absente le statut d’artiste, journaliste, écrivain, artisan et ce qui constitue la culture d’un pays, tout ça est dépourvu d’intérêt même si c’est aussi une façon d’éduquer et d’introduire le civisme chez la population, et par ce manque le quotidien est parsemé de frustration. Au risque de me répéter la volonté ça n’est pas ce qui manque aux jeunes les associations ont vu leur nombre grandir de plus en plus et ce pour des bonnes causes ils demandent qu’on les écoute et qu’on croit en leur idées et malheur a celui qui couvre leur chemin d’embuches.

Avec ses avantages et ses incovéniants etre algérien est une identité, une vie qu’on partage et c’est la seule qu’on connaisse. faire tout pour améliorer notre niveau de vie de culture et ce qui suit ne revient au final qu’a notre bonne volonté meme si c’est loin d’etre gagné.

ça sera tout pour cette 3eme partie que j’ai pas voulu longue afin d’éviter des répétitions, alors comme a chaque fois n’oubliez pas de partager et de faire tourner a tres vite!.

Advertisements