La Déclaration…

un pas en avant  deux en arrière , je marche.. je bouscule  ces gens et ère parmi ces ombres , j’en ai gros sur le coeur , ou le vider ou le crier!!

Aujourd’hui je me sens lourd, bourré, incapable de mettre des mots sur toutes ces pensées qui défilent dans ma tête, mon esprit est ailleurs mais mon corps bien présent ici sur cette chaise devant cette feuille , entre ces lignes se dessinent des lettres petit a petit des mots puis des phrases  et quelques lignes plus bas se dresse un obstacle devant moi , un point ou une virgule ? est-ce une suite ou une fin?

Entre le jour et la nuit et dans cet espace d’air , sur le sommet ou au contre bas de la montagne prés de cette rivière , entre ici et ailleurs , parmi ces pleurs et ces rires de bonheur, dans le souffle du vent ou le bruit de cette averse , cette vie qui me tend les bras mais ses portes qui se ferment en un claquement de doigts, mon âme traite mon esprit de fou, mon corps valse et danse dans un folklore assourdissant , je veux oublier alors laissez moi tanguer..danser et m’agiter comme bon me semble , me purifier dans une transe nostalgique et mélancolique d’un temps qui fut mais hélasse n’est plus.

Un air de déjà vu , une mélodie déjà entendu, des gestes qui se répètent , tout qui s’enchaîne comme si on avait appuyer sur replay un disque sans fin , une chanson qui ne s’arrête pas et tout ça qui recommencera demain!

Que la foudre me frappe dans cet orage qui tourmente ma vie, je me confie au murs qui veulent bien m’écouter débiter toute ces bêtises, mon âme traite mon esprit de fou! , les gens me fuient… je ne suis pas fou! c’est mon esprit qui a force d’être coincé sur ce bouton de replay, se répète sans se soucier de mon âme!  je ne suis pas fou.. je ne suis pas fou !

voila la fin de la feuille et je finis par un point.. c’était une déclaration celle de l’ennui qui me pèse et qui va bien finir par me rendre fou!

(tout le poids d’une journée sans fin dans la tête d’un Algérien) A bon entendeur Salut! ^^

Publicités